Ce forum a pour unique but d'offrir une plateforme pratique pour partager ses écrits avec les internautes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les figures de style

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vano Vaemone
Plume Chevronnée
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 25
Localisation : Chez mes ptits monstres <:

MessageSujet: Les figures de style   Mar 20 Jan - 22:33

Un court rappel et très rapide sur les figures de style basé sur mes anciens cours de français et le site Etudes Littéraires. Les figures sont très nombreuses et je n'ai mis que celles qui sont générales.

Les figures de style


*Qu'est-ce qu'une figure de style ?
Une figure de style est un procédé qui agit sur la langue couramment utilisée pour créer un effet rythmique ou jouant sur la sonorité, la ponctuation ou les mots de la langue française. Pour être plus clair, c'est une manière de s'exprimer qui s'écarte du langage habituel.

*Son utilité ?
Dans le langage courant, elle n'en a pratiquement aucune (pourtant, certaines figures de style sont employées oralement sans le savoir). Certains auteurs l'utilisent aussi bien dans la prose que dans la poésie.

*Les types de figures de style

°Figures d'amplification

Gradation : succession ordonnée de termes ou de sentiments. On parle de gradation ascendante lorsque les termes sont de plus en plus forts et de gradation descendante lorsque les termes sont de plus en plus faibles.
Exemple : « Va, cours, vole, et nous venge. »  Corneille, Le Cid, acte I, scène V

Hyperbole : figure de style qui consiste à exagérer une expression. Elle est aussi bien utilisée à l'oral qu'à l'écrit.
Exemple : dire ce qu'on a répété mille fois une phrase alors que nous l'avions dit plusieurs fois (sans aller jusqu'à mille)

°Figures d'analogie

Allégorie : représentation d’une idée abstraite par une image, souvent par un être vivant. C'est dans le domaine de la peinture que l'on remarque très souvent des allégories.

Exemple d'allégorie sur tableau :

La Liberté guidant le peuple français (1830), huile sur toile d'Eugène Delacroix
Marianne (au centre) est l'allégorie de la liberté et de la future République française.

Exemple d'allégorie en littérature :
« Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ.
Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant,
Noir squelette laissant passer le crépuscule. » Victor Hugo, Les Contemplations, Livre IV, Mors
Cette description est l'allégorie la plus couramment connue de la mort.

Comparaison : figure de style rapprochant deux idées ou deux objets (ou un objet et une idée). La comparaison comprend toujours au moins deux termes (un comparé et un comparant). Une comparaison doit comporter un terme comparant (comme, tel, semblable à, pareil à, ainsi que, de même que, etc.).
Exemple : Ses cheveux sont noires comme l'ébène.

Métaphore : figure de style qui consiste à désigner un objet ou une idée par un mot qui convient pour un autre objet ou une autre idée habituelle. Elle est semblable à la comparaison sauf que la métaphore n'utilise pas de termes comparatifs.
Exemple : « Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage » Baudelaire, L’Ennemi 

Personnification : figure de style qui donne à des entités abstraites (ou à des objets) des traits de comportement propres aux êtres humains.
Exemple : « Je vis les arbres s'éloigner en agitant leurs bras désespérés » Marcel Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs

°Figures d’atténuation

Euphémisme : figure de style qui consiste à employer une expression plus adoucie (ou un mot) pour évoquer une idée désagréable, triste ou brutale.
Exemple : Dire que quelqu'un nous a quitté au lieu de dire que la personne est morte.

Litote : figure d’atténuation qui consiste à dire moins pour suggérer davantage. À la différence de l’euphémisme, la litote renforce l’information.
Exemple : « Va, je ne te hais point. » (« Je t’aime. ») Corneille, Le Cid, acte III, scène 4

°Figures de construction

Anacoluthe : figure de construction qui consiste à créer une rupture dans la syntaxe d'une phrase. Cette rupture provoque généralement un effet de surprise.
Exemple : « Vous voulez que ce Dieu vous comble de bienfaits
Et ne l’aimer jamais ? » Racine, Athalie, I, 4.

Anaphore : figure de style qui consiste à répéter un même mot ou une expression au début d’un vers, d’une phrase ou d’une proposition.
Exemple : « Puisque le juste est dans l'abîme,
Puisqu'on donne le sceptre au crime,
Puisque tous les droits sont trahis,
Puisque les plus fiers restent mornes,
Puisqu'on affiche au coin des bornes
Le déshonneur de mon pays... » Victor Hugo, Les Châtiments, Livre deuxième, V : Puisque le juste est dans l'abîme

Anastrophe : inversion de l’ordre habituel des mots. On retrouve généralement ce procédé dans la poésie.
Exemple : « Étroits sont les vaisseaux, étroite notre couche.
Immense l’étendue des eaux, plus vaste notre empire
Aux chambres closes du désir. » Saint-John Perse, Amers, Strophe

Asyndète : figure de construction qui consiste à supprimer les mots de coordination (et, mais, or, ou, etc.) dans une juxtaposition, créant un effet spontané.
Exemple : « Le lait tombe ; adieu veau, vache, cochon, couvée » La Fontaine, La Laitière et le Pot au lait

Parallélisme : procédé de répétition et de construction qui consiste à faire une reprise syntaxique en reprenant une certaine structure.
Exemple : « Mon cheval sera la joie
Ton cheval sera l'amour » Victor Hugo, La Légende des siècles, Les Chevaliers errants, Éviradnus, XI : Un peu de musique

Zeugma : procédé qui regroupe un mot ou plusieurs mots mélangeant objets et idées abstraites.
Exemple : « Vêtu de probité candide et de lin blanc » Victor Hugo, Booz endormi

°Figures de sonorité

Allitération : répétition d’un son identique. Il est généralement employé pour la répétition de consonnes.
Exemple : « Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ? » Racine, Andromaque, Acte V, Scène 5

Assonance :  répétition d’un son identique. Il est généralement employé pour la répétition de voyelles.
Exemple : « Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant » Paul Verlaine, Poèmes saturniens, Melancholia :VI Mon rêve familier

Paronomase : procédé qui consiste à rapprocher des mots comportant des sonorités semblables mais qui ont des sens différents. Utilisé dans le langage courant.
Exemple : l'expression « Qui se ressemble s’assemble. »

°Figures d’opposition

Antiphrase : procédé qui exprime une idée par son contraire avec une ironie clairement sous-entendue.
Exemple : « Quel temps magnifique ! » pour dire que la pluie est agaçante.

Antithèse : procédé qui consiste à rapprocher, dans le même énoncé, deux pensées, deux expressions, deux mots opposés pour mettre en valeur un contraste fort.
Exemple : « Je vis, je meurs ; je me brûle et me noie » Louise Labé, Anciens poètes de France (1556)

Chiasme : figure de style qui consiste à disposer les termes de manière croisée (du grec χιασμός : khiasmós ) suivant la structure AB / BA.
Exemple : « La neige fait au nord
       ce qu'au sud fait le sable. » Victor Hugo

Oxymore : figure de style qui consiste à réunir deux termes de sens contraires à l’intérieur d’un même groupe de mots.
Exemple : « [...]Porte le Soleil noir de la Mélancolie. » Gérard de Nerval, El desdichado

°Figures de substitution

Métonymie : procédé qui consiste à remplacer un mot par un autre mot qui entretient avec le premier un rapport logique, par exemple un objet par sa matière, un contenu par son contenant.
Exemple : « Nous avons bu une excellente bouteille.» La bouteille (contenant) désigne le vin (contenu).

Périphrase : figure de style qui consiste à remplacer un mot par sa définition ou par une expression plus longue, mais équivalente.
Exemple : « Celui qui gouverne ce pays m'a demandé de t'appeler. » (« Le roi m'a demandé de t'appeler »)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanovaemone.deviantart.com/
 
Les figures de style
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les figures de style
» Figures de style
» Une liste des figures de style, pour aider. ( Non complet )
» Les figures de style (atelier)
» La Decade Prodigieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Recueil de Plumes :: Entraide :: Tutoriels :: L'écriture-
Sauter vers: