Ce forum a pour unique but d'offrir une plateforme pratique pour partager ses écrits avec les internautes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'essence d'un préjugement | Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eska-chan
Plume Déterminée
Plume Déterminée
avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 26
Localisation : Montpellier

MessageSujet: L'essence d'un préjugement | Commentaires   Mar 26 Avr - 21:35

Commentaire sur L’essence d’un préjugement,
Écrit par Vano Vaemone


OUI, OUI. OUI J’AI LU UN DE TEXTE AUTRE QU’UN POÈME ET OUI JE LE COMMENTE-
Amen.

---

Citation :
Ni derrière son dos et ni vêtue
Vu qu’il y a ‘ni’ peut-être que le ‘et’ n’est pas obligatoire mais peut être remplacé par une virgule ?

Premier paragraphe un peu confus. Faut rester très concentrer pour bien comprendre qui fait quoi. Même si j’ai bien compris qu’un passant avait un regard extérieur qui s’est glissé sur la scène, avec deux aristos qui viennent embêter un originel… j’ai pas compris qui était la violente personne ? Celle qui avait immobilisé l’aristo ? L’originel ? Le passant qui est en fait intervenu ? Une autorité qui est intervenue pour dire ‘stop your shit’ ??

(ok en lisant le paragraphe deux, je pige que la violente personne c’est Oren, mais ça reste confus dans le premier paragraphe, parce que je vois pas d’où il sort, à moins que c’était lui le passant ? ou bien la victime ??)

Citation :
un mélange entre une menotte et un bracelet à la largeur d’un pouce.
… une bague, non ? – NON ok, j’ai lu après qu’il lui met effectivement au poignet. Quand tu as dit largeur, j’ai cru que tu parlais de son diamètre, j’avais pas compris que tu parlais de l’épaisseur même de l’objet. Donc peut-être écrire ça autrement, sinon je pense qu’on songera d’abord à une bague et ça pourrait être confus- enfin personnellement, ça m’a confus-

Sinon la description de la salle est bien, j’ai bien ressenti la panique de l’aristo et son effroi lorsqu’il se rend compte qu’il va se faire torturer.
La longue avancée d’Oren (oui maintenant je suis persuadée que c’est lui, vu qu’à un moment tu le décris comme un cerf à cause des cornes-) est géniale, parce que l’aristo est littéralement en train de se faire pipi dessus parce que sa vie est en danger, son effroi est très bien décrit !

Une très bonne première partie, j’ai eu mal pour l’aristo, et l’indifférence froide d’Oren est affolante. (Il a combien de fangirl ce mec ? non parce que moi je fuis tout de suite hein- *pan*)

---

OK, donc la partie deux m’explique bien que c’était effectivement Oren qui était agressé et qu’il les a défoncé après- mais ça n’empêche que le premier paragraphe reste un peu confus-

Citation :
Sans répondre, l’originel détourna son intérêt vers la rangée citée.
‘tourna’ plutôt non ? détourna ça sonne plutôt négatif, alors que justement il s’y intéresse. Ou alors tu mets ‘détourna son intérêt du livre vers la rangée citée’.

Très bonne deuxième partie aussi ! J’aime bien Bael ! Même si la froideur d’Oren me fait de la peine pour lui- il a l’air de se souciais de son frère et Oren c’est qu’un gros con- voilà—

---

Alala, troisième parti, on rencontre enfin le roi- et Oren qui est toujours aussi insupportable- mais pourquoi a-t-il autant de haine ce petit (enfin plutôt ce grand vu qu’il fait 2m50-)
Holy shit, Oren il a un fils ? bon ok apparemment c’est pas la chair de sa chair, mais omg, j’aurais jamais cru- (et d’un côté, j’me dis qu’heureusement que Vernaa a reçu l’éducation de Bael, des trois frères, j’ai l’impression que c’est lui le plus équilibré *pan*)
(et ok, en fait Oren il est vénère parce qu’il voulait être le roi à la place de son frère, c’est ça ? c’est nul- *pan*)
Bon, Oren c’est vraiment qu’un gros con, mais je l’aime bien-
Et je trouve Vernaa tout chou— (et puis je suis allée voir si yavait un dessin de lui dans tes favoris, puis j’ai trouvé, puis je l’imaginais un peu plus juvénile et chou, donc mes rêves se sont brisés *pan*)

---

Holy shit, pauvre petite biquette, mais pourquoi tant de haine envers elle et sa jolie petite famille ! je l’impression que notre société actuelle t’as inspiré cette tragédie, je me trompe ? en tout cas j’ai de la peine pour biquette, et je me sens encore plus touchée par son histoire quand je sais que c’est toi qui l’a écrite.
Et- je suis choquée- ok depuis le début on dit qu’Oren il a un rôle et tout, sentinelle et tout, mais my god ! Je pensais pas qu’il allait aider la biquette !! Pour moi ce mec c’est le boss final, pas un héros ! Je suis super choquée xDD Genre en fait c’est vraiment un mec cool qui protège son peuple, c’est juste qu’il fait des trucs pas cool à coté quoi- (oui la torture, même si c’est sur des gens peu correct, c’est pas très cool-) est-ce que t’as lu le manga Berserk ? lis-le- LIS-LE

Non mais je me remets pas de cette partie, je pensais vraiment qu’Oren c’était un gros méchant et tout, et là j’apprends qu’il a un fils et qu’en fait c’est un héros- Non mais ok—

Ah non ok c’est bon, la dernière phrase de cette partie me rassure (oui enfin me rassure--). Il aide la biquette que pour pouvoir torturer son agresseur. Je me disais bien aussi- Il pouvait pas être un héros—

---

COMMENT JE SUIS CHOQUÉE.
Direct j’ai compris que la personne était morte, et moi j’ai cru bêtement que c’était une des victimes d’Oren et tout. MAIS NON, C’EST OREN LUI-MEME, OMG !!


Oula, les quatre dernière lignes m’ont un peu perdu. Oren accepte tout de suite de devenir Gardien ? Sans même y réfléchir une seconde ? je pense que tu devrais approfondir cette conclusion, parce qu’après tout ce que je viens de lire, j’ai l’impression que ces 4 lignes sont genre « TIENS VOILA C’EST FINI MAINTENANT VA T’EN » xDD

Mais sinon c’était vachement bien ! le discours de Guerre est très classe d’ailleurs ! j’ai toujours aimé comment tes personnages parlaient !

Voilà- Donc je ne sais pas si mon commentaire sera réellement utile, mais voilà mon avis- bisous *s'enfuit par la fenêtre*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misical.deviantart.com/
Kayra
Plume en Chocolat
Plume en Chocolat
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 20

MessageSujet: Re: L'essence d'un préjugement | Commentaires   Ven 29 Avr - 23:52

Citation :
Même si la densité et la longueur de ses cheveux bleu nuit cachaient son dos, il reconnaissait cette fourberie qui s’exprimait hautement et se vêtait plus richement que les traditions originelles.

Ok alors c'est peut être que je suis fatiguée, mais là j'ai RIEN COMPRIS xD Je comprends pas le rapport entre les cheveux et le reste en fait Surprised

Citation :
Elle situait à des centaines de pieds
Il manque pas un mot là ? Ou alors j'ai rien compris encore xD

Citation :
Près d’une ruelle, il les avait déjà vus alors que sa direction s’éloignait d’eux.
Je trouve la phrase bien compliquée pour quelque chose qui peut être dit simplement. "Près d'une ruelle, il les avait déjà vus alors qu'ils s'éloignaient de lui" ?

Citation :
s’était dissipée en revanche.
Pourquoi en revanche ?


Je rejoins l'avis de maman, je trouve ce premier paragraphe un peu fouilli. Je comprends pas bien qui fait quoi. L'utilisation de pronom au lieu des noms joue sûrement dessus, mais tu peux pas vraiment faire autrement... je trouve qu'on se perd rapidement sur qui joue quel rôle, et le fait que tu utilises des pronoms différents pour une même personne, ça nous perd encore plus parce que du coup on sait plus qui est la victime, qui est l'assaillant.

=> Ok, avec une deuxième lecture (et une explication derrière), c'est un peu plus clair, j'ai compris ce qui se passait x_x

Citation :
Jusqu’à un timide grincement, le « froid » se manifesta
Je suis pas très fan de l'utilisation des guillemets, mais c'est plutôt subjectif ^^

Eh beh, super classe ce paragraphe, du génie ! J'adore l'utilisation des phrases courtes, ça donne un bon rythme à l'ensemble, et on sent bien la frayeur du mec - en même temps je serai pareil à sa place xDD
Après je me dis qu'il a du sacrément bien serrer les liens sur les doigts, parce que ça glisse facilement à ces endroits, mais ça c'est juste moi qui pense trop u_u

Citation :
sa taille inhumaine – bien qu’une cinquantaine de centimètres les séparait – de trois mètres
Je trouve la précision entre tirets pas forcément bien placée, je l'aurai plutôt mise après le "trois mètres", mais à toi de voir Surprised

Citation :
réglée en peu de temps grâce sa mentalité habituée.
grâce "à" sa mentalité ?

Citation :
riposte. Maniant également la possession, il avait riposté
Répétition ^^

Citation :
du temps. Cependant, ce temps
Là aussi mais celle-ci est moins gênante je trouve.

Citation :
Enfin, la « porte » était une
Même remarque que plus haut, je suis pas très fan de l'utilisation des guillemets ^^

Citation :
Le garde avait été fixé dans les yeux, un puissant et infaillible tour de la part du dernier-né.
Comment ça ? Je comprends pas bien. Oren l'a juste regardé dans les yeux c'est ça ?

Citation :
de son rôle changea le moindre
changeait ?

Citation :
opposées à un tas de briques désordonnés
désordonnées ?

Citation :
En retour, aucun révérence
aucune ^^

Citation :
le livre des contre-sorts. Celui-ci n’avait plus d’utilité et attirait la curiosité du jeune originel. Il demanda à son tuteur quel était le contenu du livre.
Petite répétition de "livre". Tu peux facilement utiliser "manuscrit" à la place ^^

Citation :
Il demanda à son tuteur quel était le contenu du livre. À cette interrogation sur le traité, le tortionnaire ne lui répondait pas.
Là pareil, tu peux rendre ça plus simple en faisant une phrase plutôt que deux. "Il demanda à son tuteur quel était le contenu du traité, mais le tortionnaire ne lui répondit pas", ou un truc dans ce style ^^ ce sera plus fluide.

Citation :
en étonnant les yeux de son adopté
Heu là j'avoue avoir du mal à visualiser ce concept xD



Aaaah, Vernaa, que j'aime ce personnage xD Toute l'innocence incarnée °3°
Bref, très sympa ! Je trouve que tu t'es améliorée dans l'écriture, moins de phrase complexe du coup ça a plus d'impact ! Enfin je trouve xD Et je le répète, mais la scène de torture est SUPRA CLASSE.

J'aime bien le discours avec le grand frère aussi, je trouve ça vachement cool. Je saurais pas dire pourquoi, mais c'est classe.

Bref bref, j'aime beaucoup cette première partie ! Promis je repasse voir plus tard pour la deuxième, là je suis trop crevée xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kayra-wolfy.deviantart.com/
 
L'essence d'un préjugement | Commentaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dollhouse : avis et commentaires
» De Grand teton à Glacier en passant par Yellowstone - Vos commentaires
» Discussions, commentaires et prévisions sur Occupation Double...ici
» L'image du jour :Le Jugement de Cambyse
» [Nemirovsky, Irène] Jézabel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Recueil de Plumes :: Entraide :: Les commentaires-
Sauter vers: